Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Bandes d'Aide à l'Orientation : Comment mettre en place les bandes d’aide à l’orientation ?

Date de modification : 1 février 2017

Les bandes de guidage au sol font partie des solutions potentielles d’aide au déplacement, au guidage et à l’orientation des personnes aveugles ou malvoyantes. La norme NF P98-352, élaborée à cette fin, a permis de définir les caractéristiques des bandes d’aide à l’orientation destinées aux collectivités et aux gestionnaires d'ERP.

La loi handicap n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a introduit des principes nouveaux avec la prise en considération de toutes les formes de handicap, permanents comme temporaires, et avec la volonté de traiter l'intégralité de la chaîne du déplacement. Cette loi exigeante pose des obligations de résultat et un calendrier précis de mise en œuvre.

Les modules de guidage 4 nervures et comment les implanter : 

Le principe d’implémentation :

Ces bandes nervurées de guidage est implantées en continu et les nervures dans le sens du déplacement.

Cela permet aux personnes malvoyantes ou non voyantes de garder un axe de déplacement et les guider dans leurs déplacements.

La bande d'aide à l'orientation se fixe au sol grâce à une colle bi-composant Polyuréthane.

L’implémentation doit permettre l’écoulement des eaux 

En voirie, espaces publicIOP, à l’extérieur de tous ERP et à l’intérieur des ERP catégories 1 et 2. La dimension maximum des espacements d’écoulement des eaux est de 3 cm et espacés de 1 m

schéma explicatif pour l'écoulement des eaux à l'extérieur et à l'intérieur des erp catégories 1 et 2

A l’intérieur des ERP catégories 3 et 5 sur une longueur mini de 1 m. 1 espacement d’écoulement de 3 cm maxi ou en 3 espacements de 1 cm maxi

schéma explicatif pour l'écoulement des eaux à l'extérieur et à l'intérieur des erp catégories 2 et 5

Attention ! Le cheminement ne traverse pas les voies. Pour les traversées piétonnes et les escaliers il faut donc laisser un espace vide d’un mètre

schéma explicatif pour l'espacement nécessaire entre les bandes d'aide à l'orientation et les passages piétons 

Principe de Guidage

Le dispositif de guidage doit être libre de tout obstacle sur une largeur mini de 1.40 m.

Comment mettre en place les départs et arrivées pour du guidage ?

Pour permettre à la personne aveugle ou malvoyante de s’arrêter, il faut lui signaler la fin du dispositif. Le dernier rail s’arrête 70 cm avant le point d’arrivée.

Le dispositif de guidage doit être libre de tout obstacle sur une largeur mini de 1.40 m.

Comment proposer le changement d’orientation ?

Il faut savoir faire un changement de direction si la trajectoire n’est pas rectiligne.

Sachant que la PAM devrait pouvoir identifier immédiatement le point de changement et être capable de prendre la nouvelle direction sans hésiter

Deux implémentations permettent d’assurer de manière optimale l’efficacité et la continuité du dispositif.

implémentations permettant d'assurer de manière optimale l'efficacité et la continuité des bandes de guidage

Permettre le choix d'itinéraires avec les bandes de guidage

Le vide oblige l’arrêt pour rechercher une information et détecter différentes possibilités de cheminement. L’espace vide doit dépasser de part et d’autre du dispositif de guidage. 70 cm de côté de vide est mis en place. L’espace vide doit avoir une largeur de 20 cm de plus que la largeur du dispositif double bande.

Bande d'aide à l'orientation - choix d'intinéraires

Comment prévenir la présence des escaliers avec les bandes de guidage ?

L'approche de l'escalier en montée entraîne un risque important de chute pour une personne aveugle ou malvoyante. Afin de permettre à la personne de détecter la première marche, les bandes d’aide podotactile à l’orientation doit être implanté au droit des mains courantes.
Il faut diriger les malvoyants vers les mains courantes de droite et vers la main courante du milieu pour les escaliers montants et descendants à deux volées.

comment prévenir la présence des escaliers avec des bandes de guidage

Comment prévenir l’arrivée vers une porte avec les bandes de guidage ?

Le guidage doit s’arrêter à 1 m de la porte pour respecter le pas de freinage.

Le dispositif doit être implanté du côté de la poignée pour les portes manuelles et au milieu pour les portes automatiques. 

Comment prévenir l'arrivée d'une porte avec les bandes de guidage

 

Les modules de guidage 3 nervures :  

Pour les grand ERP ou IOP (halls de gare, aéroports …), il est préférable d’implanter deux modules de trois nervures en raison de la répétition du signal de la part et d’autre du cheminement.

Principe d’implémentation des bandes de guidage : 

Il est nécessaire de laisser un espacement de 37 à 50 cm entre les 2 modules et 1.40 m libre d’obstacle minimum comme pour la simple bande.

comment implémenter les modules de guidage 3 nervures pour les grand ERP (halls de gare, aéroports ... ) 

Choix d'itinéraires avec les bandes de guidage

Le vide oblige l’arrêt pour rechercher une information et détecter différentes possibilités de cheminement.

L’espace vide doit avoir une longueur de 20 cm de plus que la largeur du dispositif double bande.

comment faire un choix d’itinéraires avec les bandes de guidage

Découvrez toutes nos bandes d'aide à l'orientation pour bien équiper votre ERP afin de bien recevoir des non ou malvoyants

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire d'Handinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logisitique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise