Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Dalle Podotactile : Comment choisir et installer une dalle podotactile ?

Date de modification : 17 avril 2018

Une surface podotactile (ou bande d’éveil de vigilance), est une surface présentant une texture que les malvoyants ou non-voyants peuvent sentir au toucher (par les pieds, ou à la canne blanche). Ces dalles sont indispensables à la détection d'obstacles pour les personnes ayant un handicap visuel. 

Dans ce guide nous vous expliquons comment choisir et réaliser la pose de votre dalle podotactile.

Comment poser une Bande d'Eveil à la Vigilance (BEV) ?

Vidéo sur la pose de bande d'éveil à la vigilance

Installer une bande podotactile face à une traversée de voitures dalle podotactile dalle podotactile sur les quais de gare et métro

Comment bien choisir sa dalle podotactile ?

Pour bien choisir sa dalle podotactile, il y a 3 critères à prendre en compte :

  • Le nombre de plots : La norme impose 8 plots dans le sens de la profondeur. Une réduction du nombre de plot est admise en haut d'une volée d'escaliers. Il devra donc y avoir une alternance de 5 et 6 plots dans le sens de la profondeur.
  • La disposition des plots : Il devra y avoir un écart de 75 mm entre chaque plot et ceux-ci devront être disposés en quinconce.
  • Le matériau : Il faut être vigilant dans le choix de la dalle podotactile car certains matériaux peuvent rouiller ou casser.

Dans quel cas est-il obligatoire d'installer une bande podotactile ?

Il est obligatoire d'installer une bande podotactile dans 3 cas:

1) Sur les quais d’accès aux transports collectifs guidés, maritimes et fluviaux.

2) Face à une traversée de voie, routière ou ferrée.

3) En haut d’une volée d’escalier implanté sur la voirie ou un espace public.

Nouveau :  L'arrêté du 20 avril 2017 demande à ce qu'une bande d'éveil à la vigilance soit installée en amont et en aval des escaliers mécaniques, tapis roulants et plans inclinés.

Il est interdit et inefficace de les utiliser dans d’autres situations et d’autres lieux !

Cette restriction des lieux d’implantation de ces dispositifs a pour objectif de garantir l’homogénéité du message transmis : à savoir l’éveil de la vigilance en approche d’une zone de danger.

Demandez un devis à Handinorme

6 règles à respecter pour l'installation des dalles podotactiles :

1) Laisser un espace de 50 cm (+ ou - 2 cm) entre l'obstacle à signaler (1ère marche d'escalier, début de la traversée piétonne, vide du quai) et la fin de la bande podotactile. Cet espace peut-être réduit à un giron de la première marche de l'escalier si cela permet une implantation plus efficace, permettant à une personne aveugle et malvoyante de détecter cet éveil à la vigilance. Cet espace est un "pas de freinage" permettant à l'utilisateur de s'arrêter s'il le souhaite.

2) La bande doit être parallèle à la bordure du trottoir du passage piéton ou à la descente d'escaliers.

3) La largeur standard réglementaire de la bande podotactile est de 58,75 cm, il y a cependant une exception pour les quais de transports en commun et les îlots-refuges ou une largeur réduite de 40cm est de rigueur.

4) Une largeur de bande podotactile de 40 cm est tolérée pour les hauts de volée d'escalier d'une IOP (installation ouverte au public) ou d'un ERP (établissement recevant du public).

5) La bande podotactile doit être contrastée par rapport au sol.

6) Lors de la disposition d'une autre dalle, il faut veiller à conserver l'asymétrie des plots à la jonction des dalles.

 

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire d'Handinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logisitique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise