Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Rampe d'Accès PMR : Comment calculer la pente pour mettre en place une rampe d'accès PMR ?

Date de mise en ligne : 4 mai 2015

Vous avez un établissement recevant du public (ERP) et vous vous demandez comment faire pour qu’il soit accessible à tous ? Voici ce sur quoi vous devrez travailler : le respect des pentes réglementaires, les rampes adaptées, les hauteurs à franchir ainsi que la longueur de trottoir disponible.

 rampe d'accès fixe

Rappel de la législation sur les pentes de rampe d'accès PMR et personnes handicapées

L'arrêté du 8 décembre 2014 (paru au journal officiel le 13 décembre 2014) précise les règles techniques d’accessibilité applicables aux ERP situés dans un cadre bâti existant et aux installations ouvertes au public existantes. 

Les 2 critères pour qu’une rampe amovible ne soit pas soumise à dérogation :

  • pente jusqu’à 10 % pour une longueur inférieure ou égale à 2 m
  • jusqu’à 12 % sur une longueur inférieure ou égale à 0,50 m.

Le respect des pentes réglementaires pour les rampes d'accès

Pour être sûr que vous respectez les pourcentages de pente réglementaire il suffit de suivre la logique suivante

  • une pente de 6% pour tout accès 
  • une pente de 10% sur 2 mètres de longueur maximum
  • une pente de 12% pour moins de 50 cm longueur maximum

Le guide de l’accessibilité des PMR et personnes handicapées veut que :

Lorsqu'une dénivellation ne peut être évitée, une rampe peut être installée. cette rampe est par ordre de préférence :

1-  une rampe permanente, intégrée à l'intérieur de l'établissement ou construite sur le cheminement extérieur de l'établissement,
2-  une rampe inclinée permanente ou posée avec emprise sur le domaine public, 
3-  une rampe amovible assortie d'un dispositif permettant à la personne handicapée de signaler sa présence au personnel de l'établissement, tel un carillon.

  • Lorsqu’une pente est nécessaire pour franchir une dénivellation, elle doit être inférieure à 5%.
  • Une pente de cheminement supérieure à 5% sans dépasser 12% est tolérée sur 0,50 mètre maximum.
  • Lorsqu’elle est supérieure ou égale à 4%, un palier de repos est nécessaire tous les 10 mètres, en haut et en bas de chaque pan incliné.
  • Un garde-corps préhensible est obligatoire le long de toutes ruptures de niveau de plus de 40 centimètres de hauteur.
  • Les pentes comportant plusieurs ressauts successifs sont interdites.
  • Lorsque la pente est supérieure ou égale à 4% : un palier de repos ≥ 1,40m de long tous les 10m. Tolérance exceptionnelle : 8% si la longueur < 2m et 10% si longueur <0,5m

Et pour calculer votre pente il faut suivre la formule suivante :

Pente% = Hauteur de la marche / Longueur de la rampe.

Rampes adaptées : 

La longueur de votre rampe dépend la plupart du temps de la hauteur à franchir et de l’espace au bas de la rampe.
L’arrêté du 8 décembre 2014 précise que depuis le 1er janvier 2015, les rampes amovibles, si elles répondent aux critères définis dans l’arrêté ne sont plus soumises à dérogation. 

https://www.handinorme.com/accessibilite-handicap/250-notre-livre-blanc-gratuit-sur-le-registre-public-d-accessibilite

Comment calculer la bonne longueur de rampe ?

 schema des pourcentages de pente acceptable - accessibilité handicap

Pour calculer la longueur de rampe nécessaire vous pouvez procéder de la manière suivante :

Longueur de rampe nécessaire = Hauteur à franchir / pourcentage de pente réglementaire

Ce qui revient à dire que :

  • Si j’ai une hauteur de 10 cm à franchir il me faudra une rampe d’une longueur de 1 m
  • Si j’ai une hauteur de 15 cm à franchir il me faudra une rampe d’une longueur de 1,5 m

Une zone de 1.50 m de diamètre est recommandée pour permettre aux personnes en fauteuil roulant d’effectuer des manœuvres. 

 Recevez votre catalogue Handinorme gratuitement

Quels sont les éléments à vérifier pour la bonne mise en place de la rampe d'accès ?

 rampe d'accès VALIZ, production handinorme

  • La largeur du seuil de porte 

La largeur de porte doit être supérieure ou égal à 90cm, pour s'assurer que la rampe peut se poser convenablement.
La largeur de porte dépend aussi de la catégorie d’ERP.

      - La largeur doit être supérieure ou égale à 1,40 mètre (avec 0,90 mètres minimum sur le vantail d’usage) pour plus de 100 personnes accueillies. 
      - La largeur d’usage doit être supérieure ou égale à 0,90 mètres pour moins de 100 personnes 
      - Les portes principales desservant des locaux ou zones pouvant recevoir 100 personnes ou plus doivent avoir une largeur minimale de 1,40m
      - Les portes principales desservant des locaux pouvant recevoir moins de 100 personnes doivent avoir une largeur minimale de 0,90m

  • La hauteur des marches  

La hauteur de marche permet de savoir la longueur de rampe nécessaire.
Il n’y a pas de hauteur réglementaire mais il est conseillé d’avoir une hauteur de marche inférieure ou égale à 17 cm.

  • La longueur de trottoir disponible 

Il n’y a pas une longueur trottoir disponible réglementaire mais il faut s’assurer que l’extrémité de la rampe ne donne pas sur la chaussée.

  

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire d'Handinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logisitique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise