Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Une signalétique intérieure efficace et en règle

Date de modification : 22 juin 2017

Comment créer une signalétique intérieure efficace et en règle par rapport à la législation accessibilité handicap, c'est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article tout en gardant à l’esprit les principaux objectifs de la signalisation, à savoir la visibilité, la lisibilité et la compréhension.

Les 3 objectifs de la signalisation

1- La Visibilité

Pour atteindre cet objectif de visibilité, les 3 éléments à mettre en place sont : 

  • le regroupement des informations
  • la lecture en position assise ou debout possible
  • Si la hauteur < 2,20m, on doit pouvoir approcher à moins de 1m

2- La Lisibilité

Pour atteindre cet objectif de lisibilité, les éléments à mettre en place dans votre ERP sont : 

  • Contraste, taille des caractères
  • Hauteur minimale : 4,5mm
  • 15mm pour informations d'orientation
  • Nouveau L'arrêté du 20 avril précise que la hauteur des caractères ne peut être inférieure à 100 mm pour le numéro ou la dénomination du bâtiment rappelé en façade.

3- La Compréhension

Afin de permettre à toute personne et aux PMR de comprendre les panneaux de signalétique, il y a : 

  • Obligation d'utiliser le pictogramme normalisé lorsqu'il existe 
  • Nouveau Selon l'arrêté du 20 avril, les icônes ou pictogrammes doivent être doublés par une information écrite 
  • Il faut utiliser autant que possible des lettres bâtons pour les informations écrites. Celles-ci doivent être concises, faciles à lire et à comprendre.
  • Lorsque la signalétique repose sur un code couleurs, il doit être homogène et continu dans tout l'établissement et sur tous les supports de communication. 
 

Les panneaux

1- Les couleurs et les formes des panneaux de sécurité

Voici les couleurs et formes de panneau utilisés dans le cadre de panneaux de sécurité  :

couleurs et formes des panneaux de sécurité

2- Optimiser la visibilité des panneaux

Les dimensions des panneaux doivent varier en fonction des distances auxquelles ils doivent être compris.

La luminosité joue aussi un rôle : s'il n'y a pas assez de lumière, l'utilisation de panneaux photoluminescents est recommandée.

 

schema distance vs taille du panneau attendue

 

3- Utilisation des couleurs

 

Le tableau ci-dessous permet de voir si les couleurs de vos panneaux ont le minimum requis pour permettre une visibilité optimale.

La valeur la plus haute donne le meilleur effet, le minimum requis étant de 70 pour une meilleure visibilité.

tableau pour utilisation des contrastes entre les couleurs



Les préconisations

1- Localisation du plan et de la signalétique

Voici les préconisations en matière d'accessibilité handicapés pour poser le plan de secours, ainsi que la signalétique : 

  • Prévoir un plan dès l'entrée, si le site est complexe. 
  • Déterminer les principales destinations et les signaler dès l'entrée.
  • Situer le plan et la signalétique pour qu'ils soient visibles et rapidement distingués


2- Configuration et compréhension du plan

Afin d'optimiser la lecture du plan, il est recommandé de :

  • Privilégier dans le plan et la légende l'utilisation de logos ou de pictogrammes pour identifier les différents espaces.
  • Employer le même code sur le plan et la légende pour faciliter la lecture et la compréhension du plan.
  • Permettre à l'aide de l'échelle du plan d'apprécier les distances réelles entre deux points.
  • Epurer le plan de toute information distractive.


3- Suivi du fléchage

Voici les préconisations en matière de fléchage de votre site :

  • Eviter les ruptures par le manque d'indication.
  • Veiller au renforcement de la signalétique aux points de décision complexes.
  • Veiller à ne pas trop espacer les panneaux.
  • Veiller au positionnement et à l'implantation des flèches.
  • Veiller à l'orientation et au sens des flèches.
  • Harmoniser les flèches et leur taille.
  • Veiller à optimiser les parcours : les personnes à mobilité réduite et les déficients visuels éprouvent des difficultés pour se déplacer, il est donc important de minimiser le plus souvent possible le chemin à parcourir pour rejoindre un point.
 

4- Homogénéité de la signalétique

Les recommandations pour homogénéiser au mieux la signalétique intérieure sont les suivantes :

  • Signaler sur un même site tous les espaces/services.
  • Privilégier une identité visuelle homogène sur un site (positionnement, taille, police, couleur, forme, graphisme, ...).
  • Privilégier une signalétique homogène sur un même site (positionnement, taille, police, couleur, forme, graphisme, ...).
  • Nommer toujours l'espace/le service avec les mêmes mots.
  • Veiller à l'harmonisation du contenu des panneaux.

5- Implantation du plan et de la signalétique, visibilité et lisibilité

 Toutes les recommandations pour implanter votre plan et votre signalétique en terme de visibilité et lisibilité, c'est dans cette liste :

  • Disposer les panneaux à bonne hauteur. Ils sont visibles à distance et de près sans considérablement lever la tête, dans le champ visuel de préférence. La zone qui fait face au panneau doit être dégagée pour permettre au lecteur d'adapter sa vision personnelle à la lecture : lecture de près ou de loin, abord latéral ou frontal. Il faut éviter toutes barrières physiques qui empêchent de s'approcher du texte.
  • Placer la signalétique en dehors des zones de passage. Le visiteur doit pouvoir prendre le temps de la lire sans gêner le passage et sans être gêné par d'autres visiteurs.
  • Placer la signalétique aux points de décisions.
  • Disposer le plan et la signalétique à un endroit bien éclairé.
  • Privilégier l'éclairage indirect qui améliore le confort en évitant les éblouissements.
  • Proscrire les supports brillants, les reflets et les contre-jours.
  • Favoriser l'utilisation de surfaces planes et non réfléchissantes.
  • Veiller à la propreté des surfaces afin de permettre la lisibilité des informations.
  • Privilégier un contraste élevé. La couleur du panneau doit permettre un contraste d'au moins 70% avec l'environnement immédiat. La couleur des caractères ou des pictogrammes doit permettre un contraste d'au moins 70% avec la couleur du panneau.
  • Implanter les panneaux de manière logique. Si vous avez deux panneaux distincts en face de vous, le panneau de droite oriente le visiteur vers la droite et celui de gauche le dirige vers la gauche.
  • Privilégier un plan et des panneaux suffisamment grands.
  • Privilégier un plan et des panneaux de forme identique sur un même site.

6- Utilisation des codes couleur

Les préconisations en matière de couleur sont les suivantes : 

  • Utiliser des couleurs standardisées. Actuellement, seules les couleurs rouges, verte, bleue et jaune sont facilement reconnues comme signifiant respectivement l'interdiction, la permission, l'obligation ou le danger.
  • Veiller à ce que les contours et les couleurs ne se confondent pas avec l'environnement.
  • Utiliser des couleurs saturées (en jouant sur l'intensité lumineuse, l'effet de contraste augmente ainsi que la visibilité).
  • Veiller à ce que le code couleur soit identique et continu tout au long du cheminement.
  • Utiliser la couleur comme une aide continue au repérage.
  • Proscrire l'utilisation inutile de la couleur.
  • Eviter l'utilisation abusive de la couleur (la multiplicité des codes couleur pourrait porter à confusion).


7- Configuration et compréhension de la signalétique 

Afin d'optimiser la configuration et la compréhension de la signalétique, nous vous recommandons de : 

  • Utiliser une police standard ayant des caractères lisibles.
  • Harmoniser la police et la taille des caractères sur l'ensemble des panneaux.
  • Eviter les soulignements, le gras, l'italique, les textes entièrement en majuscules,... car plus difficiles à lire.
  • Utiliser les caractères demi-gras.
  • Privilégier l'alignement du texte à gauche.
  • Favoriser un grand corps de police. La taille des lettres et l'épaisseur du trait doivent être en rapport avec la distance de lecture.
  • Privilégier les textes et mots simples.
  • Eviter de surcharger la signalétique, un seul message à la fois (un seul mot quand cela est possible).
  • Nommer l'espace avec des mots qui reflètent correctement l'espace.
  • Associer le texte à un pictogramme.
  • Utiliser des pictogrammes bien distincts.
  • Hiérarchiser l'information.
  • Lorsque plusieurs informations directionnelles sont présentes sur un même panneau, une séparation nette de ces informations est nécessaire.
  • Eviter les textes sur des images ou fonds hachurés.

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire d'Handinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logisitique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise