Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Mains courantes pour vos escaliers et garde-corps : évitez les chutes !

Date de modification : 3 juillet 2018

Une main courante pour escalier a une fonction de guidage et de sécurité. Grâce à celle-ci, les personnes aveugles ou malvoyantes ou encore les personnes agées sauront se repérer dans vos escaliers et les descendre ou les monter en toute sécurité. Les mains courantes sont obligatoires dans les escaliers de tous les ERP, quelle que soit leur taille. 

Il ne faut toutefois pas la confondre avec le garde-corps qui a pour fonction d’éviter les chutes.

Dans ce guide, nous ferons la distinction entre ces deux dispositifs, main courante et garde-corps, indispensables à installer dans votre ERP s’il présente des escaliers ou tout cheminement pouvant entraîner des chutes.

Mains courantes et accessibilité handicap : Quand sont-elles obligatoires ?

On appelle main courante une rampe fixée au mur, parallèle à celle de l'escalier. Ce dispositif permet d'éviter les chutes dans les escaliers et de guider les personnes souffrant de déficience visuelle ou de pertes d'équilibre. 

La législation sur les mains courantes

"Tous les escaliers situés dans les parties communes doivent pouvoir être utilisés en sécurité par les personnes handicapées y compris lorsqu'une aide appropriée est nécessaire. La sécurité des personnes doit être assurée par des aménagements ou équipements facilitant notamment le repérage des obstacles et l’équilibre tout au long de l’escalier." Arrêté du 1er Août 2006

Il est obligatoire pour les ERP d'installer une main courante, encore appelée barre d'appui ou rampe d'escalier, de part et d'autre des escaliers, quelle que soit leur taille. Ces dispositifs ont une fonction de guidage et de sécurité pour les personnes à mobilité réduite, les malvoyants ou encore les personnes âgées ou les enfants. 

mains courantes ERP : comment les rendre accessibles handicap

Les critères obligatoires d'une main courante

Les obligations pour l'installation d'une main courante sont les suivantes :

  • Elle doit être installée à une hauteur comprise entre 80 et 100 cm
  • Une main courante doit être posée des 2 côtés de l'escalier 
  • Elle doit être prolongée de 28 cm minimum au-delà de la première et la dernière marche (sans toutefois entraver le passage)
  • Elle doit être ininterrompue
  • Elle doit être visuellement contrastée, facilement prise en main et permettre un appui continu

Pour les ERP neufs, la largeur minimum entre les deux mains courantes est de 1,20 m.

Pour les ERP existants, la largeur entre les deux mains courantes est de 1 m minimum. Si la mise en place d'une deuxième main courante réduit la largeur à moins de 1 m, une seule main courante est exigée. 

Il est préférable que la main courante soit de forme arrondie, d'un diamètre de 4 cm. Elle doit signaler les changements de direction pour aider les personnes aveugles ou malvoyantes à se repérer dans l'espace et à se diriger sans discontinuité. 

Sur le schéma ci-dessous, vous pouvez voir quelle type de main courante il est conseillé d'installer. Une main courante de forme rectangulaire ou carrée ne sera pas préhensible et il sera difficile de faire glisser la main tout le long.

main courante prehension

La largeur minimale entre deux mains courantes est de 120 cm.

Quelles sont les normes pour les garde-corps ?

Un garde-corps ne doit pas être confondu avec une main courante. Il s'agit d'un parapet installé pour éviter les chutes depuis une certaine hauteur

Exemple garde-corps

Les normes en vigueur

Les garde-corps empêchent tout risque de chute accidentelle. Il existe différentes normes liées à l'aménagement de garde-corps :

normes sur les garde-corps pour escaliers

Ces normes s'appliquent à tous types de bâtiments : habitations, écoles, commerces, bureaux, locaux industriels et agricoles, bâtiments recevant du public (salle de concert, musée, etc.). 

https://www.handinorme.com/accessibilite-handicap/250-notre-livre-blanc-gratuit-sur-le-registre-public-d-accessibilite

Quelle est la réglementation en matière de hauteur des garde-corps ?

garde-corps accessibilité PMR quelle legislation

Pour les bâtiments recevant du public et les logements 

Si la hauteur de chute dépasse 1 mètre, vous avez l'obligation d'installer un garde-corps. Néanmoins, la Norme NF P01-012 recommande d'installer un muret ou une jardinière si la hauteur de chute est inférieure ou égale à 1 mètre. En cas de pente, si l'angle d'inclinaison est supérieur à 45°, il est nécessaire d'installer un garde-corps. 

Si un accident survient, la responsabilité du maître d'ouvrage ou de l'entrepreneur ayant installé le garde-corps est engagée, ou bien de la personne ayant fabriqué et posé la protection. 

L'article R. 111-15 du Code de la construction et de l'habitation impose certaines obligations pour la protection des fenêtres des bâtiments d'habitation : 

  • les fenêtres dont les parties basses sont établies à moins de 0,90 m du plancher doivent être munies d'une protection
  • les garde-corps des balcons, terrasses, loggias et galeries doivent avoir une hauteur d'au moins 1 m, ou de 0,80 m si le garde-corps a une épaisseur de plus de 50 cm.

La zone de stationnement pour les garde-corps 

La zone de stationnement normale, ou ZSN, est la surface qui permet de poser les pieds sur le garde-corps en équilibre parfait. Elle doit être située à moins de 45 cm au dessus du niveau de circulation et à moins de 30 cm du nu du garde-corps.

La zone de stationnement précaire (ZSP) est surface où il est possible de prendre appui mais avec un équilibre momentané. Elle doit être située à moins de 45 cm au dessus du niveau de circulation, à moins de 60 cm du nu du garde-corps et à moins de 13 cm du nu intérieur du garde-corps lorsqu'on peut passer un pied en dessous.

Comment calculer la hauteur d'un garde-corps ? 

La hauteur du garde-corps va dépendre directement de son épaisseur

hauteurs des garde corps tableau

Pour les bâtiments d'habitation, la hauteur ne peut toutefois pas être inférieure à 0,80 m. De plus la distance entre chaque barreau doit être inférieure ou égale à 11 cm.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour équiper vos escaliers et sécuriser vos cheminements afin d'éviter tout accident. Vous pouvez dès à présent installer vos dispositifs grâce à notre large gamme de mains courantes, et surtout ne pas hésiter à nous contacter pour plus d'informations ou pour effectuer un devis.

En bref : les mains courantes et garde-corps

Une main courante est un dispositif obligatoire pour les escaliers de tous les ERP. Il s’agit d’une rampe fixée au mur qui permet de protéger votre public des chutes et de guider les personnes aveugles et malvoyantes. Elle doit respecter les contraintes suivantes :

- Être installée à une hauteur comprise entre 80 et 100 cm

- Être posée des deux côtés de l’escalier

- L’espace entre les deux mains courantes doit être de 1,20 m pour les ERP neufs et de 1 m pour les ERP existants

- Être installée à une hauteur comprise entre 80 et 100 cm

- Être ininterrompue, facilement préhensible et permettre un appui continu

- Être visuellement contrastée

Un garde-corps est un parapet mis en place pour éviter les chutes depuis une certaine hauteur. Si la hauteur de chute dépasse 1 mètre, vous avez l’obligation d’installer un garde-corps. D'autres obligations s’appliquent aux fenêtres des bâtiments d’habitation.

La hauteur du garde-corps peut être calculée en fonction de son épaisseur.

 

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire d'Handinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logisitique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise