Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

PPMS : Quelles sont les recommandations pour chacun des 13 risques majeurs ?

Date de modification : 23 avril 2018

La circulaire n° 2015-205 du 25 novembre 2015 demande à tous les établissements scolaires de mettre en place un plan particulier de mise en sûreté afin de pouvoir affronter un éventuel risque auquel l’établissement pourrait être exposé, dans les meilleures conditions. 

Pour vous aider à mieux préparer votre PPMS, nous vous proposons une fiche qui recense les recommandations du gouvernement pour chaque risque majeur.

1) En cas d’inondation

Ce qu’il faut faire :
1- Couper la ventilation, le chauffage, le gaz et l’électricité 
2- Fermer les portes, fenêtres, aérations… 
3- Mettre en hauteur le matériel fragile

Si la situation et les délais le permettent, prévoir une évacuation qui sera effectuée par les autorités.
Si la situation et les délais ne permettent pas d’évacuation, rejoindre les zones prévues en hauteur.

Ce qu’il ne faut pas faire :

  • Ne pas aller à pied ou en voiture dans une zone inondée !
  • Ne surtout pas prendre l’ascenseur !

2) En cas de feu de forêt

Que faire en cas de feu de foret ?

Dans le cas où le feu menace les bâtiments,

Ce qu'il faut faire :
1- Prévenir les services de secours
2- Libérer les accès au bâtiment (ouvrir les portails…)
3- Se confiner dans un des espaces de confinement préalablement déterminé dans votre PPMS, 
4- Fermer toutes les portes, fenêtres et volets puis boucher les zones d’aération ainsi que les fentes des portes et fenêtres.
5- S’éloigner dans la direction opposée à la propagation de l’incendie.

Ce qu’il ne faut pas faire :

  • Eviter les courants d’air
  • Ne pas s’approcher de la zone d’incendie, ni à pied, ni en voiture.

3) En cas de tempête

Que faire en cas de feu de tempête ?

Si les délais et la situation le permettent, prévoir une évacuation.

Si les délais et la situation ne permettent pas d’évacuation : 
- Rejoindre des bâtiments
- S’éloigner des façades exposées au vent, s’éloigner également des vitres.
- Fermer les portes et les volets
- Renforcer la solidité des vitres à l’aide de ruban adhésif
- Enlever et rentrer tous les objets qui peuvent être emportés
- Limiter les déplacements.

4) En cas de cyclone

Ce qu’il faut faire :

  • Fermer et attacher les volets
  • Renforcer les volets (clouer des planches si nécessaire)
  • Consolider les vitres (avec une planche en contreplaqué qui peut être fixée à l’extérieur ou avec un ruban adhésif)
  • S’abriter dans un bâtiment
  • Se tenir loin des vitres
  • Attendre l’alerte et ne surtout pas sortir avant d’avoir l’autorisation des autorités

5) En cas de Séisme

Que faire en cas de feu de séisme ?

Ce qu’il faut faire pendant les secousses :
- Rester dans l’endroit où l’on se trouve
- S’éloigner des fenêtres
- Se réfugier près d’un mur ou sous des meubles solides
- S’éloigner des bâtiments dans le cas où l’on se trouve à l’extérieur

Ce qu’il ne faut pas faire pendant les secousses : 
- Ne pas rester sous des fils électriques, dans le cas où vous êtes à l’extérieur
- Ne pas rester sous ce qui pourrait s’effondrer, dans le cas où vous êtes à l’extérieur

Ce qu’il faut faire après les secousses :
- Couper la ventilation, le chauffage, le gaz et l’électricité
- Evacuer vers les zones extérieures de mise en sûreté

Ce qu’il ne faut pas faire après les secousses :
- Ne pas prendre d’ascenseur
- Ne pas entrer dans un bâtiment endommagé 

6) En cas de glissement de terrain

Dans le cas où les délais sont suffisants, une évacuation sera possible et effectuée par les autorités.

Dans le cas contraire, voici ce qu’il faut faire pendant :

  • Essayer d’entrer dans le bâtiment le plus proche, sinon fuir latéralement
  • S’abriter sous un meuble solide
  • S’éloigner des fenêtres

Ce qu’il faut faire après :

  • Evacuer les bâtiments
  • S’éloigner de la zone de danger
  • Rejoindre le lieu de regroupement prévu

Ce qu’il ne faut pas faire :

  • Ne pas retourner dans le bâtiment qui a servi de refuge
  • Ne pas entrer dans un bâtiment endommagé

7) En cas d’avalanche

Que faire en cas de feu d'avalanche ?

Pour prévenir ce risque, voici quelques conseils à appliquer au préalable :
- Signaler précisément l’itinéraire qui va être emprunté auprès de l’entourage proche ou de professionnels de la montagne.
- Respecter la signalisation
- Ne pas sortir seul en ski de randonnée
- Ne pas sortir des pistes de ski autorisées
- Ne pas stationner dans les couloirs dits « d’avalanche »

Ce qu’il faut faire dans le cas où l’avalanche est déclenchée :
- Fuir latéralement au déclenchement pour sortir du couloir d’avalanche 
- Faire de grands mouvements de natation pour rester en surface
- Essayer de former une poche d’air
- Economiser ses forces (ne pas crier)

8) En cas d’éruption volcanique

Que faire en cas de feu d'éruption volcanique ?

Ce qu’il faut faire :

  • Se protéger la bouche et le nez avec un linge humide
  • Attendre les ordres des autorités pour évacuer

9) En cas de nuage toxique

Ce qu’il faut faire :

  • Mettre tout le monde à l’abri dans les locaux prévus à cet effet dans le PPMS
  • Fermer les portes et fenêtres
  • Calfeutrer les fentes et ouvertures
  • Couper la ventilation, le chauffage, le gaz et l’électricité si nécessaire
  • S’éloigner perpendiculairement à la direction du vent si l’on se trouve à l’extérieur, rejoindre le bâtiment le plus proche
  • Si une évacuation est possible, celle-ci sera effectuée par les autorités

10) En cas d'explosion

Que faire en cas de feu d'explosion ?

Ce qu’il faut faire :

  • Mettre tout le monde à l’abri dans des lieux de mise en sûreté externes en évitant les zones fortement endommagées.
  • Couper la ventilation, le gaz, le chauffage et l’électricité 
  • Si une évacuation est possible, celle-ci sera effectuée par les autorités

11) En cas de rupture de barrage

Dans le cas où ce risque se présenterait, l’alerte sera donnée par un signal spécifique du type corne de brume. Si les délais le permettent une évacuation sera effectuée par les autorités. 
Dans le cas contraire, il faut suivre les recommandations suivantes :

  • Rejoindre rapidement des points de regroupement sur les hauteurs à proximité
  • Respecter les itinéraires prévues avec les autorités dans le PPMS
  • Dans le cas où cela ne serait pas possible, se réfugier dans les étages d’un bâtiment

12) En cas d’accident nucléaire

Ce qu’il faut faire :

  • Regrouper tout le monde dans des locaux de confinement prévus dans le PPMS
  • Fermer les portes, les fenêtres et les entrées d’air 
  • Couper le chauffage et la ventilation
  • Attendre les consignes des autorités.

13) En cas d’attentat ou d’intrusion extérieure

Que faire en cas d'intrusion extérieure ?

Dès le déclenchement de l’alerte ou des faits, il faut analyser la situation afin de faire un choix entre les 2 solutions qui s’offrent à vous : le confinement ou l’évacuation.

Ce qu’il faut faire pour analyser la situation :

  • Garder son calme, ne pas communiquer son stress
  • Essayer de localiser la zone où se trouvent le ou individus
  • Se mettre en contact avec les personnes ressources de l’établissement 
  • Si possible, appeler les services de police ou de gendarmerie et leur décrire le plus précisément possible la situation

Dans le cas où la situation permet une évacuation :

  • Demander le silence afin que l’opération se passe dans le calme
  • Prendre la sortie la plus proche et la moins exposée
  • Suivre les directives des services de secours et d’intervention
  • Signaler la localisation des victimes
  • Signaler l’emplacement du point de rassemblement

Dans le cas où le confinement est nécessaire :

  • Identifier les locaux les plus sûrs à proximité immédiate
  • Verrouiller les portes et se barricader (Mettre des éléments encombrants devant la porte)
  • Faire s’éloigner toutes les personnes présentes des murs, portes et fenêtres
  • Demander à tout le monde de s’allonger
  • Eteindre les lumières
  • Demander un silence absolu et mettre les téléphones portables sur silencieux
  • Maintenir un contact avec les autorités (police et gendarmerie) pour signaler la localisation, le nombre de blessés…
  • Rassurer les personnes stressées
  • Attendre les consignes des forces d’intervention

Demandez un devis handinorme  Demandez catalogue handinorme

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire d'Handinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logisitique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise