Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier.
ArticleRéférencePrix UnitairePrix Total HT

Continuer mes achats Voir mon panier
Ces produits pourraient vous intéresser

Boîte à outils n°1 accessibilité Handicap et PMR : la circulation horizontale

Date de modification : 9 avril 2018

La loi du 11 février 2005, prévoyait que tous les bâtiments soient mis en conformité accessibilité. Il reste encore aujourd’hui beaucoup d’ERP (établissements recevant du public) qui ne sont pas à jour dans leurs travaux d’accessibilité.

Afin de vous aider à vous repérer dans toutes les obligations et recommandations que préconisât cette loi, voici un premier chapitre sur les circulations horizontales.

Comment mettre aux normes la circulation horizontale pour les ERP ?

Petit rappel de la Loi : Pour l’existant veuillez consulter l'arrêté du 8 décembre 2014, pour le neuf veuillez consulter l'arrêté du 1er août 2006.

Largeur des cheminements :

1) Pour les ERP neufs : prévoyez des cheminements d’une largeur de 140 cm afin qu’une personne en fauteuil roulant puisse croiser une personne avec une poussette. L'accès doit être accessible pour les deux passages pour un dégagement facile. Veillez aussi à ne pas avoir de rétrécissements ponctuels de 120 cm sur une longueur de plus de 200 cm.

2) Pour les ERP existants : La largeur du cheminement doit être de 120 cm au minimum. Toutefois, une largeur de 90 cm est autorisée pour un rétrécissement ponctuel sur une très faible longueur. A noter aussi que tout changement de direction perpendiculaire d’une largeur de minimum 120 centimètre doit s’enchaîner sur un cheminement d’au moins 90 cm.

Cheminement perpendiculaire

Traitements des dénivellations :

Si vos cheminements présentent des dénivellations, il est difficile pour les personnes handicapées et à mobilité réduite et notamment en fauteuil roulant d’être en toute autonomie.

Les dispositions pour les cheminements intérieurs ou extérieurs sont les mêmes, à savoir que s’il existe des dénivellations il faudra implanter des bordures chasse-roue continues de 5 cm de hauteur et installer une main courante latérale continue sur toute la longueur de la dénivellation dès lors qu’elle atteint 4% sur plus de 200 cm.

Sachez aussi qu’en intérieur les devers latéraux doit tendre vers 0% alors qu’en extérieur ils peuvent tendre vers 1%.

Caractéristiques des revêtements :

La caractéristique de vos revêtements intérieurs comme extérieurs ne doit pas limiter la circulation de certains usagers à mobilité réduite.

  • Pour l’extérieur, veillez à évaluer les caractéristiques de dureté, de glissance et d’éblouissement du revêtement par tous types de conditions climatiques de jour comme de nuit. Les pavés doivent être jointés et plats. Les revêtements en béton ou goudronnés doivent être conçus avec une granulométrie intermédiaire.
  • Pour l’intérieur, les revêtements de type moquette peuvent ralentir les personnes en fauteuil roulant. Les carrelages et parquet peuvent être glissants. Quant aux revêtements de type plastique, il faut être vigilant au phénomène de l’éblouissement.

Orientation et guidage :

1) Pour les cheminements extérieurs dont la largeur est inférieure à 4 cm et dont les contours ne sont pas intuitifs, il vous faudra installer SOIT une bande centrale de 100 cm de largeur contrastée visuellement et tactilement, SOIT une bande d’aide à l’orientation centrale conforme à la norme NF P98-352 : 2014.

2) Pour les cheminements extérieurs dont la largeur est supérieure à 4 cm et dont les contours ne sont pas intuitifs, il vous faudra installer une bande centrale de 100 cm de largeur contrastée visuellement et tactilement AINSI qu’une bande d’aide à l’orientation centrale conforme à la norme NF P98-352 : 2014.

Vos bandes d’aide à l’orientation doivent être continues et droites et être positionnées du côté usuel du sens de circulation. Elles doivent être intégrées au sol, non glissantes, avoir une largeur de 17,5 cm et une épaisseur de 0,3 cm et être contrastées visuellement.

Bande d'aide à l'orientation

 

Sécurité des usagers :

Vos cheminements ne doivent pas constituer un danger pour les usagers. Il faudra donc matérialiser les obstacles afin qu’ils soient repérables et limiter les risques de chute sur les côtés du cheminement. Pour cela, vous pouvez combler la zone de vide latéral OU construire un muret de protection d’une hauteur et d’une largeur de 50 cm.

Attention, l'implantation de bandes d'éveil à la vigilance ne doit pas être utilisée pour prévenir de la présence des obstacles ou d'un risque de chute.

Pour limiter les risques de chute, vos cheminement peuvent être séparés en 2 bandes :

- Une bande piétonne de 140 cm consacrée au cheminement piéton 

- Une bande fonctionnelle de 70 cm minimum réservée à l'implantation d'équipements fixes et temporaires (bancs, poubelles...) et est située hors du cheminement piéton

Cheminement piéton

Restons connectés
Ces produits pourraient vous intéresser

Une entreprise
solidaire et engagée

La démarche sociale et solidaire d'Handinorme
s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L'apprentissage du métier d'opérateur logisitique
dans une entreprise protégée, sur-encadrée et exigente,
va être l'amorce d'une insertion sociale et professionnelle durable.

En savoir plus sur l'entreprise